Un trou de 12 milliards FCFA !

minitsre de finance

Il y a un gros trou dans les caisses du Trésor public. Plus de 12 milliards FCFA. Le hic, c’est que cette hémorragie financière empire d’année en année. La Cour des comptes, la plus haute juridiction chargée du contrôle des finances publiques, vient de donner un coup de pied dans la fourmilière. Et aussitôt se sont dégagées des odeurs nauséabondes. Dans un rapport confidentiel, daté de mars 2013, dont nous avons pu obtenir une copie, elle égrène des faits extrêmement graves: des chèques sans provisions évalués à plusieurs milliards FCFA, des sociétés et des opérateurs économiques fautifs. Mais il n’y a pas que ça: le ministre des Finances est lui-même embarrassé…

Lire la suite...

Plus d’1, 7 million FCFA/mois

Ambass

Les sénateurs feront partie des privilégiés de la République. Comme les députés… Le gouvernement a déjà planté le décor. Lorsqu’il a été auditionné, en mai dernier, par la Commission des affaires générales, institutionnelles et des droits humains de l’Assemblée nationale, il a déclaré que les sénateurs auraient les mêmes traitements et avantages que les députés. Alors, petite devinette: combien gagne un député par mois ? Eléments d’enquête.

Lire la suite...

Audition de Son Excellence M. Blaise Compaoré, Président de la République du Burkina

Blaise ccomp

Le Président Compaoré a été auditionné, à huis clos, le 5 juin dernier, par la Commission des affaires étrangères du Parlement français. Au coeur des échanges, il y avait un sujet brûlant: la

Lire la suite...

L’ordinateur de gestion des parcelles a disparu !

mairie de larrondissement 4

Contre la directive de son parti, le CDP, Issa Anatole Bonkoungou s’est porté candidat à la tête de la mairie de l’arrondissement 4 de Ouagadougou, et s’est fait élire de fort belle manière en mars dernier. Sous la pression de la

Lire la suite...

Le Burkina va-t-il enfin réagir ?

BNP Parisbas

Nous en avons parlé dans notre édition du 10 juin 2013, page 5 : le Burkina Faso est cité, avec insistance, dans une sombre affaire d’évasion fiscale. Une affaire qui défraie la chronique en Europe, notamment dans la Principauté de Monaco. Et c’est une filiale monégasque de la prestigieuse banque française BNP-Paribas qui joue les complices des fraudeurs africains.

Lire la suite...

Quand le silence des autorités perdure

Photo 2

Voici plus de 7 mois que des véhicules, flambants neufs, sont stationnés dans l’enceinte de la Radio nationale du Burkina (RNB). Ces véhicules sont interdits d’utilisation. La raison est simple: l’acquéreur a du mal à verser au fournisseur les fonds nécessaires. La procédure de passation du marché a été faite dans des règles peu orthodoxes. Si bien que

Lire la suite...

La peur au ventre

La sphère dirigeante de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) s’apprête à prendre une décision jugée «périlleuse» par les délégués du personnel et de nombreux travailleurs. Elle veut

Lire la suite...

Aller au haut