Qui a fait ça ?

3La rage du feu était tellement forte que tout a été consumé. A l’exception des murs de la maison. Et même là, à plusieurs endroits, le ciment n’a pas résisté à la fureur des flammes. Comme si, avant de mettre le feu, on a d’abord aspergé, par le biais d’une fenêtre, un produit très inflammable. Un incendie d’origine criminelle ? Mais par qui ? Triste constat: le domicile d’Alassane Sakandé, cadre de banque et membre du Bureau politique du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) est ainsi parti en fumée, le 16 mai dernier. En pleine journée. Vers 15h. Au moment où les

L'accès à l'article est réservé aux abonnés.

bouton2

Connexion Abonnement

Vous pouvez aussi nous contacter pour vous abonner en ligne.

Tél. bureau : (00226) 25 41 18 61

GSM             : (00226) 71 13 15 14


Actuellement en vente !

UneCC153

Courrier confidentiel est aussi disponible, en version papier, les 10 et 25 du mois, chez les revendeurs de journaux au Burkina Faso! (500 FCFA le journal)

Aller au haut