Les vérités du REN-LAC

renlacHalte sur l’«inventaire des cas manifestes de corruption restés impunis au Burkina Faso/Période 2006-2010)». Dans ce document de 50 pages, transmis en 2011, sous pli fermé, au Premier ministre Luc Adolphe Tiao, le Réseau national de lutte anti-corruption (REN-LAC) fait une analyse du phénomène de la corruption au «pays des hommes intègres». Voici un large extrait.

L'accès à l'article est réservé aux abonnés.

bouton2

Connexion Abonnement

Vous pouvez aussi nous contacter pour vous abonner en ligne.

Tél. bureau : (00226) 25 41 18 61

GSM             : (00226) 71 13 15 14


Actuellement en vente !

UneCC153

Courrier confidentiel est aussi disponible, en version papier, les 10 et 25 du mois, chez les revendeurs de journaux au Burkina Faso! (500 FCFA le journal)

Aller au haut