ABONNEMENT EN LIGNE. Accédez à l'ensemble des articles publiés pendant la période de votre abonnement et à toutes les éditions publiées depuis 2012. Pour vous abonner, contacter notre Service clientèle: (00226) 25 411 861, (00226) 71 13 15 14 ou (00226) 72 50 2222. E-mail: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

inoussaC’est la première fois, depuis sa création en 2012, que notre Journal se retrouvera devant les tribunaux. Le richissime homme d’affaires, Inoussa Kanazoé, n’est pas content de nos articles sur l’affaire CIMFASO, publiés en 2017.

Il estime avoir été lésé. Il a donc demandé au Tribunal de nous condamner à lui payer une somme astronomique à titre de dommages et intérêts : sept milliards (7 000 000 000) de francs CFA. Et si l’on inclut les autres requêtes contenues dans la plainte, le montant s’élève à 7 320 000 000 FCFA. C’est la première fois, dans l’histoire de la presse nationale, que quelqu’un exige une somme aussi colossale. L’objectif visé est apparemment de faire taire définitivement le Journal. Mais nous résisterons. Au nom de nos lecteurs. Au nom du droit constitutionnel des citoyens à l’information. Le procès est prévu pour ce 19 octobre.

La Rédaction

Lire aussi:

EDITORIAL: Non à la criminalisation du journalisme d'investigation

Le REN-LAC apporte son soutien à la CGT-B et au Courrier confidentiel assignés en Justice pour avoir dénoncé des faits de fraudes et de malversations financières.

Aller au haut
X

Right Click

No right click