ABONNEMENT EN LIGNE. Accédez à l'ensemble des articles publiés pendant la période de votre abonnement et à toutes les éditions publiées depuis 2012. Pour vous abonner, contacter notre Service clientèle: (00226) 25 411 861, (00226) 71 13 15 14 ou (00226) 72 50 2222. E-mail: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

lopezIl fallait faire vite, très vite ! Les informations captées par les services de renseignements indiquaient, «clairement», qu’une opération de «déstabilisation» devait avoir lieu le 30 août. Il était même question d’un «appui extérieur», indique une source bien au parfum de l’affaire. Mais on ne savait pas exactement comment ce supposé «appui extérieur» devait se déployer. Ni sa nature. Des «indices concordants» faisaient cependant état d’un plan d’infiltration du service carcéral de la Maison d’arrêt et de correction des armées (MACA). Et à ce qu’on dit, les Généraux Gilbert Diendéré et Djibrill Bassolé devaient être libérés et placés «en lieu sûr». Précisément «au quartier Zone du bois, à Ouagadougou», confie-t-on dans le cercle des enquêteurs. Et ce n’est pas tout. Sur les fiches des services de renseignements, il y avait une autre alerte rouge: des militaires, acquis à la cause,

L'accès à l'article est réservé aux abonnés.

bouton2

Connexion Abonnement

Vous pouvez aussi nous contacter pour vous abonner en ligne.

Tél. bureau : (00226) 25 41 18 61

GSM             : (00226) 71 13 15 14


Actuellement en vente !

UneCC166

Courrier confidentiel est aussi disponible, en version papier, les 10 et 25 du mois, chez les revendeurs de journaux au Burkina Faso! (500 FCFA le journal)

Aller au haut
X

Right Click

No right click