Photo 3Une rocambolesque affaire d’église brûlée et de pasteur porté disparu défraie la chronique, depuis plus d’un mois, dans la zone non lotie du 9e arrondissement de Ouagadougou. Là-bas, à la lisière nord de la capitale, le pasteur Désiré Zongo était finalement qualifié par des habitants comme «un coureur de jupons». Mais dans la nuit du 15 avril 2014, des riverains en colère ont décidé de mettre fin à ce qu’ils qualifient de «dévergondage» du pasteur. Ils ont mis le feu au lieu de culte… Que s’est-il exactement passé pour qu’on arrive à ces extrêmes ?

bouton2 Connexion Abonnement

Vous pouvez aussi nous contacter pour vous abonner en ligne.

Tél. bureau : (00226) 25 41 18 61

GSM             : (00226) 71 13 15 14


Actuellement en vente !

UneCC145

Courrier confidentiel est aussi disponible, en version papier, les 10 et 25 du mois, chez les revendeurs de journaux au Burkina Faso! (500 FCFA le journal)

Aller au haut