cameraLe régime Compaoré sait que les manifestations populaires vont s’intensifier dans les prochains mois. Et qu’au regard des enjeux politiques actuelles, il y aura, à coup sûr, des «journées chaudes» jusqu’en 2015. Et sans doute après. Les risques de menaces qui pèsent sur le «pouvoir» sont pris très au sérieux par les services de renseignements. Ils ont suivi, par le biais des caméras de surveillance, les manifestations de l’opposition, en juin et juillet 2013 et en janvier 2014, «contre la modification de l’article 37, la mise en place du Sénat et la vie chère». Les forces de sécurité, spécialisées dans le renseignement, viennent d’accentuer le système de surveillance.

bouton2 Connexion Abonnement

Vous pouvez aussi nous contacter pour vous abonner en ligne.

Tél. bureau : (00226) 25 41 18 61

GSM             : (00226) 71 13 15 14


Actuellement en vente !

UneCC145

Courrier confidentiel est aussi disponible, en version papier, les 10 et 25 du mois, chez les revendeurs de journaux au Burkina Faso! (500 FCFA le journal)

Aller au haut