Conseil c

Et voilà une affaire brûlante devant le Tribunal de grande instance de Ouagadougou. Une affaire à fortes odeurs de corruption dans laquelle auraient trempé des hommes d’affaires et des magistrats. Une affaire tellement grave que le Centre pour l’éthique judiciaire (CEJ) a décidé de donner un coup de pied dans la fourmilière. Il a saisi la Justice. Et le grand déballage, tant redouté par certains, aura lieu ce

bouton2 Connexion Abonnement

Vous pouvez aussi nous contacter pour vous abonner en ligne.

Tél. bureau : (00226) 25 41 18 61

GSM             : (00226) 71 13 15 14


Actuellement en vente !

UneCC145

Courrier confidentiel est aussi disponible, en version papier, les 10 et 25 du mois, chez les revendeurs de journaux au Burkina Faso! (500 FCFA le journal)

Aller au haut