Des militaires fâchés !

Blaise ccccompL’arrêté signé par Blaise Compaoré, ministre de la Défense nationale et des Anciens combattants, le 7 juillet 2011, suite aux mutineries, continue de faire des vagues. Et non des moindres. Huit des 566 militaires, dont les contrats ont été résiliés «pour faute particulièrement grave contre l’honneur, la morale, la probité avec incitation au désordre» seront devant le

Lire la suite...

«On fait un procès injuste et malhonnête à Blaise Compaoré»

El Hadj TandinaLe Président Compaoré est-il la personne adéquate pour continuer la médiation entre les acteurs de la crise malienne ? «Oui !», répond, sans ambages, le président du Mouvement populaire des jeunes de Gao, une ville du Nord-Mali, où les djihadistes du MUJAO et d’Al Qaida au Maghreb islamique (AQMI), dans leur folle application de la charia, avait coupé des mains et des pieds de citoyens maliens. Mais pas question, dit-il, que le Mouvement national de libération de l’Azawad (MNLA) soit, dans les

Lire la suite...

A propos de vos frais de mission !

Agents-publicsSi vous êtes agents publics de l’Etat ou agents des établissements publics de l’Etat, lisez bien ce qui suit. Vous avez droit à des indemnités lorsque vous allez en mission. Votre hébergement et votre restauration sont pris en charge. Mais rien de plus ! Les «gombo» ont été supprimés ! Et si jamais, votre mission a été différée ou annulée alors que vous avez déjà perçu les frais de missions, vous devez «immédiatement» les reverser au service financier ! Vous avez aussi l’obligation, lorsque vous

Lire la suite...

Lettre à l’Ambassadeur de Côte d’Ivoire au Burkina Faso

Lettre de proObjet : Information et protestation

Excellence Monsieur l’Ambassadeur,

Nous venons par la présente vous informer de la persistance d’une pratique malveillante instaurée au poste de police de la Léraba: localité frontalière entre la Côte d’Ivoire et le Burkina Faso. Il a été instauré un système de racket immonde des voyageurs non Ivoiriens se rendant ou quittant la Côte d’Ivoire. Cette attitude malsaine est organisée et planifiée par

Lire la suite...

Le gouvernement attend le prochain drame…

Accident 2Au petit matin du 15 novembre 2008 (on ne saurait l’oublier de si tôt), le Burkina entier était consterné par un grave accident de car, survenu sur l’axe Boromo-Bobo Dioulasso. Un drame national (72 mors, 50 blessés graves) qui avait requis l’engagement des ministères des Transports et de la Sécurité à ne plus badiner avec la sécurité des voyageurs. Moins de 5 ans après, le moins que l’on puisse constater, c’est que la sécurisation des voyageurs est laissée à la discrétion des sociétés de transport, plutôt préoccupées à s’en mettre plein les poches.

Lire la suite...

Le Commandant, les faux documents et les 66 millions FCFA

fofieCette affaire, qui a éclaté en 2009, a failli «bouffer» l’un des hommes de confiance de Guillaume Soro, le Commandant Martin Kouakou Fofié, alors membre des Forces nouvelles de Côte d’Ivoire. Selon le Conseil de sécurité de l’ONU, il a utilisé de faux documents burkinabè pour ouvrir un compte bancaire à la SGBB. Et il y avait

Lire la suite...

Aller au haut