ts-bcEt voilà l’affaire Thomas Sankara qui refait surface ! Cette fois, c’est un juriste, Me Apollinaire Kyélem de Tambèla, avocat au Barreau du Burkina Faso et directeur du Centre de recherches internationales et stratégiques (C.R.I.S), qui donne un coup de pied dans la fourmilière. Il vient de publier, sans tambours ni trompettes, un livre d’une haute importance. Le titre ? «Thomas Sankara et la Révolution au Burkina Faso - Une expérience de développement autocentré». Et il fait des révélations.

Lire la suite...

Voici les preuves de l’UPC !

Zphirin DiabrIl y a quelque chose de pas clair dans les décisions du Conseil constitutionnel et du Conseil d’Etat. Si ces deux juridictions avaient instauré un débat contradictoire public sur les recours relatifs aux élections législatives et municipales, la vérité, la vraie, aurait jailli. Les constats faits par l’Union pour le progrès et le changement (UPC) de Zéphirin Diabré, par exemple, sont suffisamment graves. Un huissier de Justice, mandaté par ce parti et muni d’une autorisation de la CENI, a passé en revue les documents électoraux de la province du Kadiogo.

Lire la suite...

Après la fièvre électorale ?

Proces des militLes militaires radiés de l’armée, en juillet et décembre 2011, se posent d’énormes questions. Certains d’entre eux, au nombre de 346 (et non 246 comme nous l’avons écrit dans notre précédente édition), devront passer devant le Tribunal militaire afin d’être jugés. On croyait que le déclic avait été donné le 27 novembre avec le procès de cinq ex-militaires accusés de vol qualifié,

Lire la suite...

La tension monte !

MercenaireIls sont de plus en plus mécontents. L’un d’entre eux, qui dit avoir fait partie du premier contingent de «mercenaires» burkinabè en Côte d’Ivoire, s’est rendu, récemment, à notre Rédaction, et a souhaité attirer l’attention de l’opinion publique sur «cette affaire qui risque d’exploser». Il dit avoir été recruté, avec 15 autres personnes, par des Burkinabè qui travaillaient pour le compte d’Alassane Ouattara et de Guillaume Soro. Objectif: effectuer une «mission spéciale» en Côte d’Ivoire

Lire la suite...

A propos de la situation au Mali

AFRIICOMLe Commandement des Etats-Unis pour l’Afrique (AFRICOM) participera-t-il à l’intervention militaire en perspective contre les groupes islamistes et terroristes qui occupent le Nord du Mali ? Au siège de AFRICOM, en Allemagne, où nous nous sommes rendus, les premiers responsables du Commandement affichent leur position:

Lire la suite...

Le deal qui fâche !

Don de sangLe sang, gracieusement offert par des milliers de donneurs bénévoles, est-il revendu dans les établissements sanitaires du Burkina ? C’est une question qui fâche dans les milieux hospitaliers. Certains malades ou parents de malades affirment pourtant, face à l’urgence, avoir bel et bien déboursé de l’argent pour acquérir ce liquide rouge qui est pour l’organisme humain, ce qu’est le carburant pour le véhicule.

Lire la suite...

Aller au haut