ScanVoici comment ils trichent !

Le rapport de la Commission d’enquête parlementaire sur les marchés publics est prêt. Mais il n’a pas encore été rendu public. Nous avons pu obtenir une copie. Certaines pratiques font froid au dos. Au point qu’on se demande si ça se passe vraiment au «pays des Hommes intègres». Et pourtant ! Le Conseil des ministres s’est même livré à un acte digne d’un scandale. Voici, en exclusivité, quelques dossiers brûlants du rapport d’enquête.

Lire la suite...

Essayant de gagner la province du Kasaï contrôlée par ses partisans fin novembre 1960, Patrice Lumumba est capturé. De sa prison, il écrit à sa femme Pauline.

lumMa compagne chérie,

Je t’écris ces mots sans savoir s’ils te parviendront, quand ils te parviendront et si je serai en vie lorsque tu les liras.

Lire la suite...

101,2 hommes pour 100 femmes !

A Ouagadougou, contrairement à la moyenne nationale, il y a plus d’hommes que de femmes ! La démographie de la capitale du Burkina Faso fait aussi état d’une proportion de 1,4% d’étrangers, avec une forte représentativité de la communauté togolaise.

Lire la suite...

Dans l’univers secret des films porno

Cest dans kel pays aLe Burkina est-il un pays sans lois ? On est tenté de répondre par l’affirmative pour peu que l’on explore le marché des DVD-vidéo. Mais le Burkina n’est pas un pays sans loi. Les lois existent. En pagaille même, serait-on tenté de dire. Seulement elles dorment, toutes couvertes de poussière, dans les tiroirs des ministères de la Justice et de la Sécurité.

Lire la suite...

Les confidences d’un mercenaire burkinabè

MicroIls sont très en colère. «Nous avons combattu en Côte d’Ivoire dans le but de déloger Laurent Gbagbo du palais présidentiel, arrêter sa folie meurtrière et porter Ouattara au pouvoir». Mais une fois le «travail» terminé, ils ont été payés en monnaie de singe. Ces militaires burkinabè, qui se qualifient de «mercenaires», réclament leur argent. Et ils sont de plus en plus menaçants. L’un d’entre eux, qui dit avoir tenu, avec des chefs militaires des Forces nouvelles, les premiers rôles pendant l’offensive contre le camp Gbagbo, nous a accordé une interview exclusive.

Lire la suite...

Flou autour de 3 marchés de 9 122 189 282 FCFA

ArgentLà aussi, la Commission d’enquête a donné un coup de pied dans la fourmilière. Trois marchés ont été passés de gré à gré, dans des conditions pas du tout claires. Coût total: 9 122 189 282 FCFA.

Lire la suite...

Où sont passés les 103 371 734 FCFA ?

argent3C’est un gros marché ! Le montant ? 1 135 875 511 FCFA. Il a été attribué à l’entreprise Pyramide suite à un appel d’offres restreint. Il s’agissait de construire, dans un délai contractuel de 16 mois, le nouvel immeuble du poste de contrôle de l’Etat-major de la gendarmerie nationale. Ce marché, approuvé par le ministre des Finances, a été émaillé de pratiques floues.

Lire la suite...

Le Conseil des ministres au cœur d’un scandale !

ScanCe dossier dégage de fortes odeurs de corruption. Selon des sources dignes de foi, certains ministres ont trempé leurs babines dans la soupe. Ils ont même réussi à rouler le Conseil des ministres dans la farine. Allant même jusqu’à violer, de façon flagrante, les textes en vigueur.

Lire la suite...

ATTRIBUTION DES MARCHES PUBLICS
Voici comment ils trichent !
Le rapport de la Commission d’enquête parlementaire sur les marchés publics est prêt. Mais il n’a pas encore été rendu public. Nous avons pu obtenir une copie. Certaines pratiques font froid au dos. Au point qu’on se demande si ça se passe vraiment au «pays des Hommes intègres». Et pourtant ! Le Conseil des ministres s’est même livré à un acte digne d’un scandale. Voici, en exclusivité, quelques dossiers brûlants du rapport d’enquête.
Aller au haut